RECHERCHES HISTORIQUES PYROTECHNIQUES 

Le point de départ de toute opération pyrotechnique est la recherche de données historiques concernant les munitions susceptibles d’être présentes sur le site objet des futurs travaux.

Cette étude doit apporter une analyse précise du site objet de la demande en étudiant les différentes sources de pollution possible que sont :

  • La guerre de 1870 ;

  • La première guerre mondiale (1914-1918) ;

  • La seconde guerre mondiale (1939-1945) ;

  • Les sites d’entrainement des forces armées avant, pendant ou après ces 3 conflits ;

  • Les sites militaires en activités ;

  • Les sites militaires passés ;

  • Les éventuelles dépollutions ou retraits de munitions réalisés sur ou à proximité immédiate du site ;

  • Les zones de destruction de munitions suite aux conflits ;

  • Les lieux de productions de munitions.

 

A cette analyse géographique et historique s’associe obligatoirement une analyse des polluants potentiels à savoir le ou les typologies de munitions susceptibles d’être retrouvées sur le site, leurs profondeurs possibles d’enfouissement et éventuellement leurs localisations (notamment dans le cas de bombardements de la seconde guerre mondiale).

A l’issue de cette analyse, une conclusion claire est émise auprès du maître de l’ouvrage quant au risque inhérent à l’interaction entre la future exploitation du site et la présence de munitions non-explosées (UXO) et/ou restes explosifs de guerre (REG) présents dans le sous-sol.

Recherches historiques pyrotechniques
Recherches historiques pyrotechniques